Biodiversité à la ferme

Voici un diaporama qui témoigne de la présence de quelques espèces sauvages -biodiversité “ordinaire” et précieuse- avec lesquelles nous partageons ce petit bout de territoire.

Nous avons rejoint le réseau des refuges nature du Groupe Ornithologique Normand.

Beaucoup d’espèces d’oiseaux trouvent chez nous gîte et couvert. Pour le moment nous avons recensé 77 espèces dont une grande partie sont nicheuses. Il en reste encore certainement quelques-unes à découvrir!

Voici quelques unes des espèces dont nous attendons le retour au printemps ou que nous avons le plaisir de contempler ou d’écouter: bouvreuil pivoine, chardonneret, hypolaïs polyglotte, mésange à longue queue, mésange nonnette, tarin des aulnes, tourterelle des bois, roitelet huppé, linotte mélodieuse, les  hirondelles, fauvettes, bruants, gobe mouche gris… et la sittelle torchepot bien sûr!

Nous réalisons également l’inventaire des plantes sauvages présentes sur la ferme, pour le moment nous avons déterminé 168 espèces et il y en a certainement encore d’autres à découvrir, surtout chez les mousses et fougères.  Au gré des différents milieux présents sur la ferme, nous pouvons observer des plantes liées aux champs cultivés comme la véronique des champs, le fumeterre, la capselle, la renouée sarrasin… Près de la mare on rencontre la glycérie, l’iris faux-acore, différentes espèces de joncs, la massette… Dans les prairies humides il a la cardamine des prés, la reine des prés, l’achillée sternutatoire, menthe aquatique, stellaire des marais, consoude officinale… Dans les haies on peut croiser la violette odorante, la vesce, la stellaire holostée et gramminée, la ficaire… Sur les zones de prairies plus sèches on croise la marguerite, la centaurée scabieuse, la luzule champêtre,

Comme nous laissons une partie de notre terrain évoluer librement, les habitats changent et sont susceptibles d’accueillir une biodiversité qui évolue également au cours du temps.